« L’enquête de la Minusma a permis de conclure que, le 19 mai, des éléments du bataillon malien de la Force conjointe du G5 Sahel ont sommairement et/ou arbitrairement exécuté 12 civils au marché de bétail de Boulkessy », a indiqué la Minusma ce mardi 26 juin 2018. Suite à cette publication, le G5 Sahel a diffusé un communiqué, dont leReflet.NET a eu copie. Voici le texte intégral du communiqué.

[embeddoc url= »http://www.lereflet.net/wp-content/uploads/2018/06/Communication-sur-Boulkessy-1.pdf » download= »all » viewer= »google »]