Biram Dah Abeid, Président de l’Initiative pour Résurgence du mouvement Abolitioniste (IRA) est en visite au Canada. Dans une vidéo de sa rencontre avec la diaspora mauritanienne à Montréal, on voit Biram perdre son sang froid. Le Président d’IRA est irrité par les propos d’un intervenant.

« donne moi le micro »

Dans cette vidéo, le jeune a d’abord souligné que « le combat d’IRA est noble » mais regrette l’utilisation de « méthodes discutables ». Pour lui, on « on ne peut pas combattre le racisme par le racisme », peut-on voir et entendre à travers la vidéo. Il n’aura pas le temps de finir son propos, le patron d’IRA visiblement vexé, lui adresse un « donne moi le micro » avec un ton sans équivoque.

A partir de 3mn33 secondes

Nul n’est infaillible dira t-on, mais la ressemblance avec la séquence entre le Président Aziz et des journalistes, est troublante. Son fameux « tfi= éteint » est resté mémorable. Comme avec Aziz (conférence de presse), la rencontre s’est poursuivie. A la seule différence que celui qui a égratigné Biram, ne reprendra pas la parole.

Toute reprise d’un article du LeReflet, devra en faire mention avec un lien pointant vers le site: www.lereflet.net