Le concours d’entrée en première année collège, a démarré ce lundi 5 juin sur toute l’étendue du territoire national. Ils sont au total 80005 candidats à participer à cet examen. Les candidats ont dispatchés dans 878 centres d’examens, dont 1 ouvert à Bamako au Mali, indique l’agence officielle d’informations.

Après six ans d’études, plus plus de huit mille écoliers concourent pour accéder au premier cycle du secondaire. Sur les 80 005 candidats, 41 332 sont des filles. Soit un pourcentage de 65,51 de l’effectif global. Ce chiffre confirme la tendance des années précédentes. Les filles sont plus nombreuses que les garçons au fondamental.

L’examen qui a démarré ce lundi 5 juin, se poursuivra demain mardi 6 juin 2017. 

Notons par ailleurs, que la région du Trarza arrive en tête, en terme de nombres de candidats. Ils sont au nombre de 9055 reparties en 133 centres. La région d’Inchiri quant à elle, ferme la marche avec ses 371 candidats. Ils sont reparties en 9 centres.

60 000 admis en 2016

En outre, le ministre de l’éducation nationale, M. Isselmou Ould Sid’El Moctar Ould Lehbib a dans une déclaration à l’AMI, estimé que « son département a mobilisé les ressources nécessaires, pour le succès du concours ». Succès, le mot est lâché. L’année dernière, ils étaient 60 000 à être admis à ce concours.