Le concours d’entrée en première année collège, a démarré ce lundi 4 juin 2018 en Mauritanie. Selon l’agence officielle d’information (AMI), ils sont 85 371 candidats à participer à l’examen. Soit, 5366 candidats de plus, par rapport à l’édition 2017. Les écoliers concourent pour obtenir le certificat d’études primaires, qui sanctionne leurs six ans d’études primaires. 

« L’examen » comme on l’appelle usuellement, a commencé ce lundi 4 juin 2018 et prendra fin le mardi 5 juin 2018. Cette année encore chez les candidats, les filles sont plus nombreuses que les garçons. En effet, 43736 des 85 371 sont des filles, soit 51,23%. On notera également que les écoliers qui tentent d’accéder au premier cycle du secondaire, sont répartis sur 904 centres. Soit, 26 centres d’examen de plus que l’année dernière.

Lire aussi >> Démarrage du concours d’entrée en 1ere année collège en 2017

En Mauritanie, le taux d’admission au CEP est le plus élevé des trois concours nationaux (baccalauréat, brevet et CEP). Les surveillants sont souvent accusés de faire preuve de laxisme et la pratique du repêchage est très répandue.