Un nouveau contingent de la gendarmerie nationale a quitté Nouakchott le soir du mardi 19 décembre 2017. Les gendarmes s’envolent vers une Centrafrique meurtrie, dans le cadre de la mission de maintient de la paix de l’ONU en Centrafrique. Ce nouveau contingent vient en remplacement d’un autre de 140 hommes également, qui a séjourné en Centrafrique pendant une année.