Le premier ministre Yahya Ould Hademine a présenté la démission de son gouvernement. L’information tombée ce lundi 29 octobre 2018, a été relayée par l’agence officielle d’information (AMI). Cette démission était attendue depuis les élections législatives, municipales et régionales de septembre passé. 

L’annonce a été faite il y a heure. Il est de coutume que le gouvernement présente sa démission après les législatives. Seulement, le paysage politique n’a pas réellement beaucoup changé. Le parti présidentiel, Union Pour la République a une majorité mécanique pour ne pas dire automatique. C’est pourquoi, d’aucuns estiment qu’Ould Hademine à la primature depuis 2014, sera reconduit.

Quotas?

Toujours est-il que le Président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz aura à jouer à l’équilibriste. En effet, l’attribution des postes : Président de la République, Premier Ministre et Président de l’Assemblée Nationale, a toujours obéi à un système de quotas qui ne dit pas son nom. Cette pratique de partage du gâteau « équitablement » entre les différentes communautés fait que le prochain chef du gouvernement, devrait être un haratine ou un négro-mauritanien. Mais cela, seulement si Ould Abdel Aziz se conforme à « la tradition » d’un autre temps.

Mais alors qui va succéder à Ould Hademine? Un certain Boydiel Ould Houmeid pourrait être un candidat sérieux. Il a été élu à la surprise générale 1er Vice Président de l’Assemblée Nationale. Ce, suite au ralliement de son parti à la majorité présidentielle. Il a été maintes fois ministre et haut cadre de l’Etat pourrait faire l’affaire. Un autre cadre, négro-mauritanien cette fois-ci est annoncé. Il s’agit de Diallo Mamadou Bathia, discret ministre de la défense à qui la commission de réforme du parti présidentiel a été confiée avant les élections de septembre.

Il faut tout de même garder en tête que l’imprévisible Président de la République pourrait prendre tout le monde. En attendant, sur les réseaux sociaux et dans la place publique, les spéculations vont bon train. Les heures et/ou jours à venir nous en diront certainement plus.