Le groupe de réflexion, Mauritanie Perspectives (M P) a organisé samedi 12 aout 2017 une rencontre avec des journalistes. La réunion s’est tenue à l’Espace  Culturel Diadié Tabara Camara, à 17heures. L’objectif était de partager son livret, intitulé « La citoyenneté expliquée aux élèves ». Ce livret est le fruit de ses travaux sur son projet d’appui à l’expression de la jeunesse, axé sur la citoyenneté.

En partenariat avec l’ambassade des Pays-Bas, Mauritanie Perspectives a mis en place un projet d’appui à l’éducation citoyenne. Celle-ci s’effectue dans le milieu scolaire depuis septembre 2016.  Pour l’instant, le champ d’intervention de l’association se limite à quatre collèges, à Nouakchott. Mais Mauritanie Perspectives compte bien élargir ce chiffre et dépasser la capitale ; c’est la conviction de Djibery Doucouré, l’un des présentateurs du projet.

Quel livret pour quel objectif ?

Pour y arriver, Mauritanie Perspectives  a noué des partenariats avec les écoles. Puis, y a créé des clubs d’élèves qu’il encadre en mettant à leur disposition des outils de communication et de formation. Par ailleurs, l’ONG a confectionné un livret: La citoyenneté expliquée aux élèves.

Le catalogue définit et familiarise aux concepts clés de la citoyenneté. Il procure, en outre, des connaissances sur « l’identité nationale »  de la Mauritanie, sur son mode de fonctionnement administratif et politique entre autres. L’association compte remettre le livret à tous les élèves des quatre collèges partenaires.

Le projet cible, à la fois élèves, enseignants, parents d’élèves et « éléments de l’encadrement de l’école ». Son objectif consiste à la « création des espaces d’échanges entre les parties prenantes » et un « renforcement des compétences des jeunes sur les politiques nationales orientées vers la jeunesse et sur des thématiques liées à l’engagement civique ».

Qu’attend M P ?

Avec un tel projet, Mauritanie Perspectives espère atteindre, entre autres résultats, « une meilleure connaissance des politiques nationales orientées vers les jeunes acquise par les élèves ». C’est, par ailleurs, une bonne astuce pour le groupe de réflexion d’initier les élèves à la discussion positive et au travail de réflexion.

Notons que ce projet s’inscrit dans le cadre du programme Shiraka de l’ambassade des Pays-Bas en Mauritanie. « Ce programme est initié par la collaboration bilatérale néerlandaise ». « Il vise à contribuer aux récents développements politiques au sein de la région arabe ».

Constat

En Mauritanie, rare sont les jeunes qui disposent d’une culture citoyenne exemplaire. Beaucoup des jeunes ignorent, déjà jusqu’à l’université, l’histoire et la géographie du pays. Que dire de la prise de conscience de leurs droits et devoirs de citoyen, de l’aptitude à se faire une place dans la société. En plus, l’extrémisme violent qui les guette.

C’est cette triste réalité qui préoccupe Mauritanie Perspectives. L’association qui ambitionne de « contribuer au renforcement de l’Etat de droit et à la bonne gouvernance » veut en découdre par le moyen de ses « armes» à elles, dont « La citoyenneté expliquée aux élèves ».