Les résultats du référendum du 5 août 2017 sont connus. Le taux de participation est de 53,7% et le oui l’emporte avec plus de 85%, a déclaré le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante. Ces résultats, jugés « frauduleux » par l’opposition, font l’affaire du Président de la République. Le drapeau sera changé et le Sénat supprimé.

L’information est tombée en début de soirée de ce dimanche 6 août 2017. Dans une déclaration faite face à la presse, le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Dr Abdellahi Ould Soueid Ahmed annonce la victoire du oui au référendum. Concernant la modification du drapeau, «85,61% ont voté oui, 9,99% ont voté non et 4,40 neutre», annonce Ould Soueid Ahmed.

Pour la seconde question relative à la suppression du Sénat et la fusion d’autres institutions, le résultat est quasiment le même. Le oui est loin devant avec  « 85,67% des voix », suivi par le vote du non qui stagne à 10,02% et 4,31% neutre, précise le Président de la CENI.

Soulignons, en outre, que le taux de participation était considéré comme étant l’enjeu de ce référendum. Il est de 53,75% pour le changement du drapeau et de 53,72% pour la suppression du sénat et cie, d’après les résultats encore provisoires.

Notons que dans sa déclaration, Dr. Abdallahi Ould Soueid Ahmed a indiqué que « la présente proclamation provisoire des résultats sera transmise au Conseil constitutionnel, conformément aux dispositions de la loi organique 2012-027 du 12 avril 2012, pour proclamation définitive ».

Bien avant cette déclaration de la commission électorale, l’opposition jubilait dans les rues de Nouakchott. Elle estime que son appel au boycott a été entendu. Les boycottistes accusent, dans le même sens, la majorité présidentielle d’avoir fraudé.

Le scrutin, qui a tenu les mauritaniens en halène depuis plusieurs semaines, est terminé. Le camp du oui, celui du Président Mohamed Ould Abdel Aziz  remporte son pari. Celui de rayer le Sénat du parlement mauritanien, entre autres.

       Toute reprise de l'article, devra faire mention 
de la source (LeReflet.NET) avec le lien original de l'article.