Organisé par l’incubateur Hadina RIMTIC en partenariat avec le Groupe de la Banque Mondiale et le Ministère de l’Economie et des Finances, le marathon de l’entrepreneur, a pris fin mercredi 19 juillet 2017. La semaine de l’entrepreneur, étape finale du marathon, s’est déroulée à Nouakchott du 18 au 19 juillet. Ce fut l’occasion de remettre des prix aux plus méritants des startupeurs.

Le premier jour a été marqué par la présence et des allocutions des partenaires et d’illustres personnalités. Parmi elles, figure le ministre de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et des Technologies de l’Information, Dia Moctar Malal.

Projets et échanges d’expériences       

S’en sont suivis les présentations des 16 porteurs de projets retenus pour la finale, avant le tout premier panel de la journée porté sur l’innovation, l’entreprenariat et l’emploi. Les panelistes étaient des entrepreneurs, des coachs en entreprenariat et un responsable du guichet unique, organe du Ministère de l’Economie et des Finances, chargé des questions entrepreneuriales. Etant donné que le climat occupe une place importante au cœur de ses activités, Hadina a prévu dès le premier jour un panel intitulé Entreprenariat et Innovation au service du changement climatique.

Stand du projet multiprise intelligente – Photo lereflet

Quel modèle d’accompagnement pour la promotion de l’Entreprenariat? Quels modèles de financement pour les startups en Mauritanie? Sur ces problématiques, des panelistes, incubateurs, fonds d’investissement, dont deux nigériens, un malien et deux mauritaniennes ont édifié l’assistance, échangé leurs expériences et dégagé des recommandations, durant la journée du 19 juillet. L’entreprenariat féminin n’a pas été en reste non plus, Néné Kane, professeur à l’université de Nouakchott a présenté son livre intitulé La problématique de l’entreprenariat féminin en Mauritanie.

Les lauréats du marathon

Le moment le plus attendu était sans doute la soirée de ce deuxième et dernier jour de la semaine de l’entrepreneur. Le jury composé d’experts nationaux et internationaux n’a pas tardé à dévoiler les champions du marathon qui a duré quatre mois.

Remise d’attestation aux finalistes – crédit photo Babacar

Ainsi, le prix de la lutte contre le changement climatique est remporté par SMART COOLING, un projet de fabrication des frigos solaires pour la conservation des aliments. Le second prix, celui du meilleur plan d’affaire, revient au projet HYDRO VAL, qui consiste à implémenter des forages. Dans le même sens, HABIDEM, projet de construction d’habitats écologiques arrache le prix de la meilleure mise en pratique. De son coté, le projet SOLAR ECOBAT(Fabrication des lampes solaires) s’empare du prix de l’entreprenariat féminin. Et enfin, le prix du public est revenu au projet DAADDO VDP. Il s’agit ici d’un projet qui ambitionne de valoriser les déchets plastiques.

Soulignons pour les prix, qu’excepté celui du public plafonné à 200 000 ouguiyas, tous les autres sont d’une valeur de 1.000 000 d’ouguiyas, Le point commun entre ces 5 lauréats est certainement le fait qu’ils bénéficieront tous d’une incubation de 6 mois chez Hadina RIMTIC.

Rappelons que le Marathon de l’entrepreneur a été mise en place et lancé par Hadina RIMTIC depuis le 13 avril de l’année en cours. Parmi ses objectifs : cultiver l’esprit de l’entreprenariat chez les jeunes. 200 projets jeunes avaient été alors réceptionnés, mais seulement 21 ont été sélectionnés pour la phase compétitive et 16 retenus pour la finale.

La semaine de l’entrepreneur a été surtout un moment de rencontre, de réflexion, d’importants échanges d’expériences entre incubateurs, financeurs, entrepreneurs Mauritaniens, Marocains, Maliens et  Nigériens. En Mauritanie, l’entreprenariat via les technologies de l’information et de la communication continue son petit bonhomme de chemin.