LeReflet – Le rappeur sénégalo-mauritanien, vivant en France CTD a tenu une conférence de presse à Nouakchott. L’activité s’est déroulée mardi 25 juillet 2017, à l’espace culturel Echos du Sahel. L’objectif de cet évènement était de présenter le troisième projet de l’artiste : Son album EMPIRE.

Sorti  le 27 juin en France, EMPIRE est le troisième album de CTD après Diaman noir en 2011 et Miin en 2014. Le maxi, qui fait déjà beaucoup parler de lui, est composé de six titres. On y trouve un seul en solo; les cinq autres sont des featuring avec des artistes de renommé à l’image de Soul bang’s de la Guinée ou encore l’artiste sénégalo-cap verdienne, Constance. L’album  est sorti officiellement aussi au Sénégal le 12 juillet. Le rappeur y avait été invité par vibe radio.

Panafricanisme et féminisme

L’opus valorise une vision panafricaniste. CTD parle de bâtir l’empire africain, de fonder une « seule nation africaine ». Pour ce faire, un seul mot qui semble résonner comme un code dans la bouche du rappeur: « salam », la paix.

Couverture de l’album EMPIRE

Par ailleurs, il faut peut être remettre le pouvoir à l’impératrice (la femme africaine). « Les hommes ont toujours  été au pouvoir, il faut maintenant le remettre aux femmes aussi », lâche le « soldat » dont le rôle est d’aider la femme africaine à s’asseoir sur le trône. Dans le morceau éponyme on peut déjà entendre le féministe CTD s’adresser à la femme africaine en ces termes :

« Ton rêve, c’est notre rêve, tu t’assiéras sur le trône

Je suis un soldat, t’y aider, c’est mon rôle

Le peuple a besoin de ces noblesses que tu prônes

Une idole qui remplacera ces fausses icônes »

 « L’album de la maturité »

Répondant à une question portant sur la particularité de ce troisième album, l’artiste parle de « maturité ». « J’ai rencontré beaucoup de gens et beaucoup appris» a-t-il lancé. L’amélioration de son carnet d’adresses entre temps, c’est peut être une des raisons qui expliquent les nombreuses collaborations dans EMPIRE.

Auto-produit certes, mais « beaucoup d’autres personnes ont été derrière le projet ». Parmi elles, Proof,  beatmaker de renommé, du label Din records du rappeur havrais Médine. Il est l’auteur de tous les instrus de l’album.

« Une carte de visite »

Empire, c’est aussi les prémices d’un autre projet de CTD. En effet, le rappeur envisage de créer un label « pour servir la music autrement ».  Comme l’album, le label s’appellera empire. Ce qui fait dire à l’artiste que « c’est un album carte de visite ».

CTD, de son vrai nom Cheikh Tidiane Diop est né et grandit en Mauritanie. C’est en 2003 qu’il ira en France pour y continuer ses études. Il n’avait pas pour autant mis de coté son autre ambition pour les cultures urbaines, notamment le rap. Aujourd’hui, avec ses trois albums, CTD est plus que jamais rentré dans le panthéon de l’histoire du rap.