C’était dans l’air. La Commission Nationale Électorale Indépendante (CENI) a annoncé une prorogation du recensement administratif à vocation électorale. La commission chargée de l’organisation de référendum, repousse au 27 juin la date limite pour l’inscription sur les listes électorales. 

Après une première prorogation d’une semaine. Soit du 7 au 13 juin, la Commission électorale a une nouvelle fois prorogé la durée du recensement administratif à vocation électorale. Mais cette fois-ci, ce sera pour deux semaines. Et pour cause, le taux d’inscrits est jugé très bas voire trop bas.

Logo CENI Mauritanie

Depuis quelques temps, on assiste à une forte mobilisation des autorités au niveau des régions. Objectif, mobiliser autant de monde que possible en vue du prochain scrutin. Selon une source prochaine de la CENI, les hakems et d’importants moyens ont été mis à contribution.

Notons que cette prorogation intervient après le report du référendum. En effet, la consultation populaire initialement prévue le 15 juillet est reporté au 5 août. La décision a été prise lors du dernier conseil des ministres, le 8 juin du mois courant.