Il pleut à Nouakchott, depuis 13h30mn de ce samedi 26 août 2017. Cette pluie donne un peu de repris aux organismes affaiblis par la chaleur de ses derniers jours. Elle est accompagnée d’une coupure d’électricité. C’est le cas à Socogim PS, quartier périphérique de Nouakchott. 

Le ciel s’est assombrit, il gronde puis pleut. Fini le climat étouffant qu’a connu Nouakchott ces jours-ci. Dans la rue, la pluie est accueillie par des youyous d’enfants. Ils dansent et crient de joie. De l’autre côté, certains adultes ont mauvaise mine. Après la pluie, ce n’est pas le beau temps à Nouakchott.

En effet, l’eau de pluie a pris l’habitude de stagner devant les demeures et inonder les maisons dès fois. Plusieurs années après les fortes inondations qui ont frappé certains quartier de Nouakchott, le spectre est toujours là. Du haut des terrasses, on aperçoit les habitants sortir : sceaux, piques et pelles…

Soulignons par ailleurs que la pluie, à coup sur, va envahir les routes qui deviennent impraticables. Nombreux sont ceux qui seront confinés chez eux, pluie oblige.

Comme dit plus haut, à peine les premières goûtes sont tombées et l’électricité s’en est allé. C’est pénible, pour un pays qui entend alimenter les pays riverains en électricité. Quel est le motif? Nul ne sait. Le ciel continue de gronder et la pluie de s’abattre.