samedi, février 24, 2024
spot_img
AccueilActualitéTournoi UFOA U17 : Le Mali en finale, la Mauritanie prend la porte...

Tournoi UFOA U17 : Le Mali en finale, la Mauritanie prend la porte | Film du match

-

Nouakchott, 8 octobre 2022 (LeReflet) – L’équipe du Mali des moins de 17 ans, s’impose 2 buts à 0 face à la Mauritanie. Vendredi soir, les aiglons ont disputé la demi-finale face au pays organisateur, au stade Cheikha Ould Boidiya. La finale les opposera au Sénégal, dimanche 9 octobre 2022.

Solide prétendant au titre avant le début de la compétition, le Mali a tenu son rang. Il a battu tous ses adversaires, y compris son prochain vis-à-vis en finale. La Mauritanie, pays organisateur, sort de la compétition en ayant perdu tous ses matchs, avec un total de 5 buts concédés contre 0 but marqué.

Film du match

La sélection malienne a très tôt dominé les débats, en prenant les devants dès la 10e. Au milieu de terrain, l’attaquant mauritanien, Alhassane Camandou (n°11), arrache la balle des pieds de son coéquipier Amadou Ba (n°4), pour se la faire voler dans la foulée. Aidé par son capitaine Ibrahima Diarra (n°8), l’attaquant malien Aboubacar Diarra (n°7) récupère le ballon et le remet au milieu de terrain Sekou Koné (n°6). Ce dernier décale un de ses coéquipiers sur le côté gauche. Il arrive à prendre le meilleur sur le défenseur mauritanien avant de faire une passe en retrait, à l’entrée de la surface. Aboubacar Diarra (n°7), à l’origine de la récupération haute, a fait l’effort de se replacer dans l’axe. Il arrive à temps pour pousser le cuir au fond des filets. 1 but à 0.

Intensité: le maitre-mot

Après l’ouverture du score, les maliens n’ont pas levé le pied. Au contraire, les mauritaniens étaient acculés par l’intensité malienne. Dès la 18e, l’attaquant Mohamed Ndiaye (n°24), semblait à bout de souffle. Vaillant, il est pourtant à l’origine d’une récupération haute et d’une passe, qui aurait pu être décisive. Sa passe en retrait, est reprise par le milieu Enaye Kassoungue (n°23), qui frappe sans contrôle. La balle est captée par le portier malien Bourama Koné (n°1), qui s’y prend à deux fois pour maitriser le ballon.

Totalement cuit, Mohamed Ndiaye (n°24), est remplacé à la 33e, par Hamidou Diarra (n°7).

Contre la pression malienne, les poulains de Samba Gaye ont fait le dos rond et envoyaient des ballons aériens à chaque fois qu’ils en avaient l’occasion. Or, les petits gabarits mauritaniens ne pouvaient pas rivaliser avec la défense malienne, dans les airs. Le nouvel entrant, Hamidou Diarra (loin d’être élancé) est privé de ballons.

Mi-temps

La première période se termine comme elle a commencé. Le Mali domine, la Mauritanie résiste tant bien que mal. Une seule minute de temps additionnel est accordée avant que l’arbitre guinéenne Aissatou Kanté ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires.

Un gardien héroïque malgré la défaite 

A la reprise du match, les organismes des acteurs ont été davantage mis à contribution. Loin de baisser, l’intensité du match a été constante. Le portier mauritanien Mohamed Mahmoud Nalla (n°22) a été très sollicité, notamment à l’heure de jeu et en fin de match. Il a dévié de nombreuses frappes à bout portant. Sa performance globale a été saluée par le public et par son sélectionneur Samba gaye.

Lueur d’espoir

Entré en jeu quelques minutes plus tôt, l’attaquant Sid’Ahmed Taleb Boubacar (n°9), apporte beaucoup d’explosivité sur son côté. A plusieurs reprises, les mauritaniens ont essayé de percer le côté droit. Sid’Ahmed ne sera pas récompensé par ses efforts. Point de but pour lui.

Nouvelle frayeur

A la 78e, le Mali se voit refusé un but. Signalé hors-jeu, l’attaquant Ibrahim Kanate (n°17) est à la conclusion d’une belle séquence de passes. Dans la surface, il efface le défenseur avec un crochet du gauche et enroule sa frappe du pied droit. La balle se loge dans lucarne, face à un gardien battu.

Second et dernier but

Mais qu’à cela ne tienne. Les maliens sont déterminés à plier le match avant la fin du temps règlementaire. Ce sera chose faite à la 84e. L’action commence loin des buts de la Mauritanie. Le milieu malien envoie une transversale qui atterrit à l’entrée de la surface, à destination d’Ange Tia (n°20). Il contrôle,  élimine le défenseur Malick Diakité (n°19), puis frappe. Le goal vigilant, dévie sur Aboubacar Diarra (n°7), qui n’en demandait pas tant. Il pousse la balle au fond, d’un plat du pied. Le score ne bougera plus.

Double butteur, Aboubacar Diarra a été désigné homme du match, pour l’ensemble de son œuvre.

Soumaila explique sa tactique

En conférence de presse, le sélectionneur malien Soumaila Coulibaly a déclaré que son équipe a mis de l’intensité « pour percer le bloc » de la Mauritanie. Malgré la fatigue ressentie par ses joueurs, il fallait « que la défense mauritanienne sente qu’on est là », a-t-il déclaré.

Pour lui, l’objectif est atteint. Il s’agit de la qualification à la coupe d’Afrique des Nations, qui se jouera en Egypte du 8 au 30 avril 2023. S’agissant de la finale, il a estimé que « c’est l’équipe la plus performante qui va gagner ».

Samba Gaye se défend

De son côté, le sélectionneur mauritanien Samba Gaye s’est dit fier de ses joueurs. Il est d’accord avec son homologue malien sur le fait que « le haut niveau c’est l’intensité ». Il met aussi en avant les sorties sur blessure de deux de ses défenseurs, et le manque de compétition de ses poulains. La Mauritanie s’est présenté à ce tournoi, sans avoir disputé le moindre match de préparation.

Cap sur la finale

Dimanche 9 octobre 2022, le Mali affrontera le Sénégal en finale. Le match se jouera au stade Cheikha Ould Boidiya de Nouakchott, à 18h. Bien que le Mali apparaisse favorite, le Sénégal a toutes ses chances de ravir le titre. Il y a à peine quelques semaines, les U20 du Sénégal avaient remporté sur la même pelouse, le tournoi U20 de l’UFOA.

Par Amadou SY

spot_img
AMADOU SY
AMADOU SYhttps://www.lereflet.net
Passionné par le journalisme et les cultures urbaines. A côté de la vie de journaliste de tous les jours, je tiens le blog GongaVox sur la plateforme Mondoblog de RFI.

DERNIEREMENT

Mauritanie – CAN 2023 : retenir le positif malgré l’élimination en 8e de finale

Abidjan, 29 jan 2024 (AMI) – L’équipe nationale de football, a perdu son match l’opposant au Cap Vert 0-1. La sélection qui goutait à cette...

Mauritanie – 8e de finale CAN 2023 : faire rêver encore de millions de mauritaniens

Abidjan, 29 jan 2024 (AMI) – Les mourabitounes vont disputer, lundi soir, un match de 8e de finale de la Coupe d’Afrique des Nations Côte...

CAN 2023 : Qualification historique de la Mauritanie en 8e de finale

Bouaké, 23 jan 2024 (AMI) – Historique. La Mauritanie se qualifie en 8e de finale de la Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire 2023. Les...

3e match CAN 2023: La Mauritanie à la conquête de sa première victoire

Bouaké, 22 janv 2024 (LeReflet) - Les mourabitounes vont disputer, mardi, le 3e et dernier match de la phase de groupe de la Coupe d’Afrique...

Suivez-nous...

898FansJ'aime
1,041SuiveursSuivre
21,500AbonnésS'abonner

les + populaires

Publicité

spot_img

Interdit de copier le texte, prenez le lien !